Stoeterij Zangersheide

Hengsten

Judy Ann l’a déjà mentionné dans l’introduction du magazine Z: l’approbation la plus importante pour un étalon est celle des éleveurs. L’approbation d’être choisi pour saillir leurs précieuses juments. C’est tout ce dont il est question au printemps, comme c’est le cas dans l’ensemble du monde animal, des mâles aux couleurs chatoyantes font la cour aux femelles, espérant être l’heureux élu afin de transmettre leurs gènes. Dans le monde de l’élevage de saut d’obstacles, ce ne sont pas les étalons qui doivent séduire les juments de leurs qualités, mais plutôt les étalonniers qui doivent convaincre les éleveurs. Et ces derniers ont tout à fait le droit d’être critiques dans la sélection du partenaire de leur jument, car cela leur coûte énormément d’argent et d’énergie.

Depuis des décennies, la famille Melchior fait tout pour avoir les meilleurs étalons dans ses écuries à Lanaken. Ils essaient en permanence de repérer les étalons les plus modernes afin de répondre à la demande des éleveurs, et de leur proposer les choix les plus intéressants. Des étalons qui sont souvent en avance sur leur temps, toujours adaptés au sport de haut-niveau et à la demande du marché. Une description transparente et honnête de ces étalons était déjà disponible sur le site internet, qui a été mis à jour, et dans le catalogue des étalons. Pour autant, pour beaucoup d’éleveurs, la parole de la propriétaire des étalons, Judy Ann Melchior, a plus de valeur, et la présentation annuelle des étalons est le lieu idéal pour ceci. Pas de spectacle, mais une présentation honnête de chacun des étalons avec le point de vue de Judy Ann. Les raisons de leur achat, leurs carrières sportives, sur quelles juments il faut les utiliser… Personne ne connaît aussi bien ces étalons que Judy Ann, et celle-ci est plus que ravie de partager son point de vue avec les éleveurs.

 

 

Levisto Z

« Levisto est un véritable ami pour moi », rit Judy Ann. « Il a vingt-deux ans, mais il est toujours dans une superbe condition et avec un très bon mental. Ensemble, nous avons concouru au plus haut niveau, finissant double sans faute dans les Coupes du monde de Leipzig et Stuttgart et nous avons remporté deux fois les ‘Sires of the World’. De plus, cet étalon est issu d’une lignée maternelle fantastique : sa mère, Chica Bay, a couru sur 1,50m et est la propre sœur de Clinton I et Clinton II, qui, tous deux, sortaient sur des épreuves à 1,60m. Levisto Z a prouvé qu’il était une valeur constante pour l’élevage, et un bon étalon. Il transmet son caractère en or à ses produits, qui sont tous plaisants à monter. Ils ont des modèles compacts, se déplacent bien, ont des bonnes bouches et un bon mental. C’est sans aucun doute la raison pour laquelle Levisto Z est l’un des étalons stars du marché américain. En Europe, on retrouve de moins en moins de ses produits, pour la simple et bonne raison que la plupart d’entre eux ont été vendus aux Etats-Unis à prix d’or. »

 


 

Kazan Z

Kazan Z, le fils de Baloubet du Rouet de quatre ans, a été acheté lors de l’expertise d’étalons du printemps 2018 à Lanaken. « Kazan Z est le fils du légendaire Baloubet du Rouet, qui a gagné une médaille d’or olympique, et a remporté trois fois la finale de la Coupe du monde. La mère de Kazan est aussi celle de Broken Heart et Corleone, qui performent tous deux sur 1,60m. Nous sommes vraiment ravis de notre nouvel achat, et cet étalon se révèle aussi bon à l’obstacle monté que lorsqu’il était en liberté. Avec son caractère, son pédigree et son incroyable style à l’obstacle, c’est un étalon très intéressant à utiliser. Ses premiers produits sont à naître cette année. Je pense qu’il va transmettre sa réactivité et sa taille. Lorsque l’on a besoin de réactivité et de sang sur sa jument, cela nous conduit souvent vers des étalons plus petits et plus compacts. Ce qui n’est pas le cas avec Kazan, qui combine sa taille avec toutes ses autres qualités ! »



Canturano Z


La carrière de Canturano Z a eu un début plus que prometteur sous la selle de Wout Jan Van der Schans avec lequel il a concouru sur des épreuves à 1,45m. « C’était avant que ses précédents propriétaires ne connaissent des difficultés et aient dû vendre tous leurs étalons. Canturano Z est passé de mains en mains jusqu’à ce qu’il arrive chez nous et reçoive un accueil enthousiaste de la part de nos éleveurs. Canturano Z est l'un des jeunes étalons les mieux classés au monde et a produit des chevaux comme Daimler (Werner Muff), la toute prometteuse Chica B de Martin Fuchs, ou encore le partenaire de Kevin Jochems, Evita. La production de cet étalon hérite de son très beau modèle et de son sang également. »

 


Castor Z
 

« Castor Z a été approuvé en Westphalie en 2017 lorsque nous l’avons acheté lors de la vente aux enchères des étalons. Nous lui avons laissé un an pour qu’il puisse continuer sa croissance, c’est la raison pour laquelle c’est la première année où il est disponible à la reproduction. Je me souviens de sa mère, Ballentine, qui concourrait au niveau S en Allemagne. Aujourd’hui, Castor Z se montre très performant sous la selle. Il est incroyablement sportif et sa technique à l’obstacle est parfaite. Il a également une personnalité unique, qui s’est révélée lors du salon des étalons de Munster au début de l’année. C’était sa première apparition publique et c’était la piste impressionnante et pleine à craquer de Munster ! Mais Castor Z a été parfait lors de sa présentation, et s’est comporté de façon aussi décontractée que nos étalons plus âgés. »



 

Cornado II Z

« Sa mère, Acobata (par Acobat), est également celle du crack de Marcus Ehning, Cornado NRW. C’est très rare pour une jument de produire deux propres frères qui brillent autant au plus haut niveau que ces deux-là ! Cela nous en dit beaucoup sur les très bonnes qualités héréditaires de cette jument. Dans sa propre carrière sportive, Cornado II Z a remporté le Grand Prix 5* de Dinard, le « Championat von Leipzig », terminé troisième du Global Champions Tour de Shanghai et quatrième de celui d’Estoril. Au total, cet étalon a plus de 300 000 euros de gains. En raison de la priorité qui a été faite sur sa carrière sportive, il n’a pas encore beaucoup produit. Dans sa petite production, nous pouvons retrouver actuellement de bons chevaux qui concourent à 1,50m. Pour ma part, je suis totalement conquise. Ces dernières années, je l’ai fréquemment utilisé sur les juments du haras, et je pense que je vais continuer. Il produit de très beaux poulains, avec une bonne taille, et je pense qu’il devrait être croisé avec des juments qui ont du sang. J’espère que les éleveurs vont lui donner autant de chance que nous ! »

 




Dourkhan Hero Z

Dourkhan Hero Z est issu de la lignée mondialement connue d’Uscha van’t Roosakker. Son père, Don’t Touch Tiji Hero, est un fils de Diamant de Semilly et China Touch Hero, et est monté actuellement par Oleksandr Onyshchenko. La mère de Dourkhan, Zinka de Kalvarie est la petite fille d’Atoucha van’t Roosakker. Cette dernière est, quant à elle, la mère de Electra van’t Roosakker et Gatoucha van’t Roosaskker. Judy Ann en parle ainsi : « J’ai acheté Dourkhan Hero Z pendant notre expertise d’étalons de septembre dernier. Il a commencé à être travaillé sous la selle en novembre. C’est un excellent cheval, et nous avons de grands espoirs sportifs pour lui. Il a un modèle magnifique, de longs membres, et saute comme dans les manuels. Un jeune étalon comme lui est assez rare. Ce sera sa première saison de reproduction, et nous espérons qu’il transmette son sang à sa descendance, tout comme sa technique parfaite. »

 

 


Aganix du Seigneur Z

Aganix du Seigneur Z, un étalon de treize ans dans la force de l’âge. Il irradie, il est plein de force et d'énergie, deux caractéristiques que nous retrouvons à chaque fois dans sa production. « Nous avons pu acheter Aganix du Seigneur Z à Jos Lansink et Luc Henry après qu’il ait été blessé et ne pouvait donc plus poursuivre la compétition. C’était une terrible déception pour sa carrière comme pour celle de son cavalier, mais un miracle pour nous. Aganix a été très bien accueilli par nos éleveurs, en partie grâce aux superbes résultats de sa production la plus âgée. Il n’y a pas un week-end de compétition qui ne se passe sans qu’Attoucha Hero Z, Alana Hero Z, Agana van het Gerendal ou Oak Grove’s Americana et encore bien d’autres se retrouvent aux remises de prix. Ce sont tous de véritables athlètes avec des modèles sportifs, ainsi que beaucoup de puissance et de moyens. »


 

D'Aganix Z 

D’Aganix Z, ce jeune étalon combine trois icônes de Zangersheide dans son pédigree. Dominator Z, Aganix du Seigneur Z et Andiamo Z. Actuellement, les deux étalons les plus influents à Zangersheide sont Dominator Z et Aganix du Seigneur Z. Nous avons acheté D’Aganix lorsqu’il avait 2 ans, directement à son éleveur, Tony Foriers. Il est également l’éleveur de Dominator Z. D’Aganix est le tout premier poulain de Dominator Z. Sa mère Andiamixa Hero Z a été inséminée avec Dominator Z avant même qu’il soit approuvé. Il a complètement hérité des qualités de son père : il a un équilibre naturel, une très bonne utilisation de son corps également, avec une montée de garrot impressionnante et une sacrée poussée dans sa phase d’appel. A cause de sa carrière sportive, Dominator Z aura une disponibilité réduite pour sa carrière de reproducteur, mais D’Aganix Z peut très bien prendre la relève pour la reproduction, » informait Judy-Ann.  

 

 

Classic Orange Z

«Classic Orange Z est un fils de Cornet Obolensky ultra moderne et vraiment magnifique », commentait Judy Ann. « Depuis quelques temps maintenant, Cornet Obolensky est reconnu pour être un des meilleurs reproducteurs, ce n’est donc pas une surprise que nous ayons trois de ses produits ici. La mère de Classic Orange, Zoe Quality, est la propre sœur de Coupe de Cœur, qui a évolué au plus haut niveau mondial sous la selle de Philipp Weishaupt, et de Russel, qui était monté par Nick Skelton. Nous attendons avec impatience les premiers produits de ce superbe étalon. Ici, à Lanaken, il a été approuvé lors de l’expertise au saut en liberté, mais il nous démontre désormais qu’il possède tout autant de qualités sous la selle. Il a du sang, il est léger et assez facile à monter, et il a des moyens hors norme. Il a déjà été assez demandé par les éleveurs, qui souhaitent l’utiliser pour améliorer leurs juments. Ce n’est plus qu’une question de semaines avant que ses premiers produits ne viennent au monde. » 


 

 

Asca Z

Après la puissance de Aganix du Seigneur Z et la pointe de jeunesse de D’Aganix Z et de Classic Orange Z, on allait passer par le raffinement d’Asca Z. Ce sportif a déjà 16 ans et semblait apprécié d’être le centre de l’attention dans cette présentation d’étalons. « Christian (Ahlmann – ndlr) et moi avons tous les deux beaucoup aimé monter Asca Z. C’était vraiment un bonheur sous la selle, il était toujours à l’écoute et concentré et c’était un véritable guerrier une fois en piste. Il transmet ces qualités à sa descendance. Ce n’est plus une surprise de voir l’un de ses produits à la remise des prix sur des grandes compétitions. Ce caractère et cette combativité font qu’il plait également énormément dans le milieu du concours complet : un de ses fils, Albano Z est en tête du classement mondial des chevaux de complet ! Les fils d’Asca Z sont aussi terriblement populaires dans l’élevage, ici, en Belgique, le nom du jeune Amadeo van’t Vossenhof Z nous est tous familier… »

 

 

Columbus Z


Le troisième fils de Cornet Obolensky, Colombus Z, est entré d’un galop audacieux dans le manège de Zangersheide. L’étalon est devenu massif et de nombreux éleveurs qui ne l’avaient pas vu depuis quelque temps furent impressionnés par sa physionomie. Judy Ann expliquait: « Christian a connu la mère de Colombus pendant sa carrière sportive et il avait conclu avec son propriétaire qu’il achèterait son premier produit et ce fut Colombus Z. Depuis le jour de sa naissance, il a toujours eu une expression remarquable, et c’est quelque chose qu’il transmet à ses produits. Cet hiver, Colombus Z a pris part à la compétition réservée aux étalons en Belgique sous la selle d’Angelique Rüsen et il a fait forte impression. Une vidéo de sa performance est visible sur notre site internet. Il se déplace avec légèreté et a une excellente bouche. Sur les sauts, il est joueur tellement il possède de moyens et de qualité. Pour lui, c’est une véritable promenade de santé ! »  

 

 

Otterongo Alpha Z

Otterongo Alpha Z, le clone du légendaire Otterongo, a fait sa première apparition publique pendant la compétition réservée aux étalons en Belgique avec Thomas Van Minnebruggen. « Ludo Philippaerts a lui-même dit qu’Otterongo était le meilleur cheval qu’il ait jamais eu sous sa selle. Pour Ludo, ce cheval a peut-être même été encore plus important que Darco. Le hongre a remporté les Grand Prix de Zurich, Genève, Aach, ou encore les German Masters à Stuttgart. Il a terminé second aux Championnats d’Europe d’Arnhem et à la quatrième place individuelle des Jeux olympiques de Sydney ! Grâce à la technique du clonage, ce cheval remarquable est désormais disponible pour l’élevage, et il se trouve qu’il a lui-même de grandes qualités. Lors de l’épreuve des étalons, Otterongo Alpha Z a beaucoup fait parler de lui et les premières toutes bonnes juments ont été inséminées. Ludo Philippaerts nous a dit qu’il comptait croiser ses meilleures juments avec Otterongo Alpha Z, et je suis certaine que de nombreux éleveurs feront de même ! » 

 

 

Cabrio Z

La vidéo de l’écran géant montrant la victoire de Cabrio Z dans le « Grand Prix à un million de dollars » de Spruce Meadows a laissé le public pantois pendant quelques temps. « A la fin 2017, Cabrio a été mis à la retraite, et l’an passé il a fait sa première saison de monte ici. Les éleveurs n’avaient pas oublié cette perle grise et l’ont largement utilisé sur leurs juments. Cabrio a eu assez peu produit dans ses jeunes années, mais ces quelques poulains ont fait leurs preuves en compétition. Par exemple, Hector van d’Abdijhoeve avec Bertram Allen puis Denis Lynch, ou encore Hadja van Orshof avec Marcel Wolff, qui concourent tous deux sur des épreuves à 1,60m, que ce soit en Europe ou aux Etats-Unis. Cabrio Z a énormément de sang et beaucoup de volonté, ce sont des qualités qui se retrouvent chez les produits de cet étalon. Les éleveurs qui souhaitent améliorer leurs juments sur le courage, le sang, ou encore les moyens n’ont pas besoin de chercher plus loin, Cabrio Z est certainement le candidat idéal. » 

 

 

Colorit Z

Nouveau au haras, mais très familier pour la famille Ahlmann-Melchior : Colorit Z. Judy Ann : « Je suis très heureuse que nous puissions ajouter cet étalon à notre catalogue. Cet étalon a été élu ‘Cheval de l’année’ en Allemagne du Sud, il est issu d’une lignée exceptionnelle et vient de terminer une superbe carrière sportive avec plusieurs victoires en Grand Prix sous différentes selles. Il a remporté plus de cinq cent mille euros de gains et a triomphé dans les Grand Prix de Hagen, Mannheim, Bois-Le-Duc et Brunswick. Dans ses jeunes années, il a été utilisé sur assez peu de juments, mais ses premières générations performent déjà au plus haut niveau. Le plus connu est certainement le beau Carlson, qui concoure à 1,60m sous la selle de Ben Maher. Colorit Z transmet son joli modèle, avec une bonne technique et un superbe passage de dos. Nous pensons réellement que Colorit Z va apporter sa pierre à l’édifice de l’élevage et nous sommes certains qu’il sera un bon producteur de chevaux modernes. Un cheval qui s’est illustré avec des victoires au plus haut niveau, avec un excellent pédigree, un beau modèle et dont la production atteint le haut niveau… Un étalon de la sorte est difficile à trouver et c’est pourquoi nous sommes ravis d’avoir pu l’acquérir ! »

 

Comilfo Plus Z

Comilfo Plus Z a été présenté en main, ce qui a pu surprendre de nombreux éleveurs, mais il n’y avait alors pas d’autres solutions. Judy Ann expliquait ceci : « Comilfo Plus Z fait certainement partie des chevaux les plus talentueux qui ont vécu à Zangersheide, ce qui est, en soi, un grand honneur quand on sait que des cracks tels que Ratina Z, Carthago Z, As Cold as Ice Z… ont vécu entre ces murs. Mais à notre plus grand regret, cet étalon a eu un accident qui l’a blessé à l’encolure, et qui est difficile à soigner. Nous avons pris en considération l’énorme demande des éleveurs et nous avons pris la décision de ne plus l’utiliser que pour la reproduction. Le regarder sauter a toujours été un immense plaisir. C’est un véritable athlète avec une technique parfaite et qui possède une telle force dans sa phase d’appel. Il transmet toutes ces qualités à sa descendance. Sa première génération a désormais 6 ans, et l’un d’entre eux, Copycat Z, est stationné ici pour la reproduction. »


 

Copycat Z
 

Copycat Z est destiné à prendre la relève de son père dans le sport, il a fait preuve d’une sacrée intelligence à l’obstacle et d’une grande facilité d’utilisation pour sa cavalière. Et porte très bien son nom : c’est la copie conforme de son père au niveau de sa technique à l’obstacle. « J’ai élevé Copycat Z moi-même, et c’est le premier poulain de Carry Z, que j’ai débuté sportivement pour atteindre des épreuves à 1,60m. Le produit issu du croisement de ces deux chevaux compte donc beaucoup pour moi. Copycat Z n’est pas le plus grand des étalons, mais ses premiers produits ont suffisamment de taille. En 2018, il a produit de très beaux poulains, avec de très bons modèles, assez homogènes, qui semblent très prometteurs ! »

 

 

 

Aktion Pur Z

La présentation des étalons du Haras Zangersheide propose une abondance des meilleurs gènes de sport de haut-niveau. Les étalons ont tous écrit leur histoire dans ce haras, les uns après les autres, et celle-ci est toujours liée à de très bons résultats au haut-niveau. Aktion Pur Z confirme allégrement cette règle et Judy Ann incitait naturellement à l’utiliser « tant qu’il est toujours là », ce qui est assez clair ! « S’il n’y avait qu’un conseil à donner à tout le monde : utilisez cet étalon tant qu’il est disponible en semence fraîche ! Sa carrière de reproducteur a démarré assez tardivement, et il a désormais vingt-et-un ans. Il est toujours en très bon état et très bonne forme, mais il est impératif de l’utiliser tant que cela est possible. Pendant un certain temps, c’était un peu un ‘secret d’initié’ et il était principalement utilisé par mes collègues cavaliers de haut niveau. De nombreuses juments de sport ont été croisées avec Aktion Pur Z pour faire un transfert d’embryon, comme par exemple Carlaya Z, Tekila D (Pieter Devos), Wabelle de Muze (la propre sœur de London), et le seul poulain de la jument de Niels Bruynseels, Cas de Liberté Z… La production d’Aktion Pur Z saute vraiment bien, ils ont les mêmes qualités que leur père au niveau de la frappe et des moyens, mais aussi de la force dans les postérieurs. Il était lui-même brillant, nommé deux fois Cheval de l’année du Global Champions Tour, et deux fois vainqueur des Masters de Malines. Un étalon comme celui-ci mérite toutes les chances ! » Le speaker, Frederik De Backer, a ajouté un détail intéressant informant le public qu’Aktion Pur Z était le seul cheval qui ait jamais réussi à rester sans faute dans tous les Grand Prix du Global Champions Tour qu’il a couru toute une saison entière ! Aucun autre cheval n’en a été capable, que ce soit avant ou après lui. Une performance unique pour un étalon unique !

 

 

 

Cascol Z

« Nous avons acheté Cascol Z lors de la vente Z-Quality Auction lorsqu’il était poulain. Il a été élevé par Piet Janssen, qui possède déjà quelques-uns de ses premiers produits. Cascol Z est le frère de Charcolle Z, une jument très prometteuse qui a malheureusement dû terminer sa carrière sportive de façon précoce à cause d’une blessure. Cette dernière est la mère de Zandycolle Z, qui se trouve actuellement dans les écuries de Christian. Avec Dayro Arroyave, Cascol Z s’est illustré aux derniers Championnats du monde des jeunes chevaux, et l’hiver dernier il était très bon dans les compétitions réservées aux étalons sous la selle de Thomas Van Minnebruggen. C’est un étalon avec énormément de qualités et de capacités, il a un modèle assez fin mais une ossature solid. Je pense qu’il est peut-être plus conseillé de l’utiliser sur des juments qui ont un peu plus de sang que lui. Ces juments vont certainement être améliorées en termes de moyens et de qualités. »

 


Heartbeat Z


Heartbeat Z, Heartbeat Z, le grand fils d’Heartbreaker, est assez impressionnant sous la selle de Caroline Schwolow. Heartbeat Z allie les bons réflexes et le sang de son père, avec le modèle et la taille de Ramiro Z, ce qui en fait une option très intéressante pour les éleveurs de Zangersheide. « L’année dernière, Heartbeat a réalisé sa première saison de monte chez nous, et il a été très bien accueilli par les éleveurs. Cet étalon est fait en montant avec beaucoup de cadre, il transmet bien ses qualités à sa production. »

 

 

 

Solid Gold Z

Solid Gold Zle Champion du monde des 7 ans! « Solid Gold Z est un cheval assez facile à monter et il le montre parfaitement dans un manège de ces dimensions, surtout avec des obstacles aussi hauts. Sauter gros et large n’est absolument pas un problème pour lui, il nous démontre des capacités totalement illimitées sur les parcours. A côté de ça, il est également très intelligent, nous sommes convaincus qu’il a une grande carrière sportive qui se dessine devant lui. » Solid Gold Z sera disponible pour les éleveurs cette année, mais fera une saison de monte un peu plus courte pour le laisser profiter pleinement de sa carrière sportive. « Les produits de Solid Gold Z ressemblent énormément à leur père, ils ont pour la plupart des antérieurs réactifs, des allures légères, et beaucoup de sang. Ce sont des véritables chevaux de sport modernes qui vont être très recherchés ! »

 

 

Taloubet Z

«Taloubet a accompli tout ce dont nous avions rêvé ! Nous l’avons acheté lorsqu’il était encore jeune cheval, et nous a offert une carrière qui a dépassé tous nos espoirs. Au total, il a gagné plus de deux millions d’euros de gains, remporté trois médailles, et dix Grands Prix Coupe du monde et une finale de Coupe du monde. Mais il ne s’est pas arrêté ici, il nous offre bien plus que ce à quoi nous nous attendions en tant qu’étalon. En 2008, deux juments de notre haras avaient été saillies par Taloubet. Malheureusement, l’un des deux poulains est mort, mais le second, Take a Chance On Me Z, est un étalon de 9 ans qui a remporté les Sires of the World en 2018 et s’était classé second du Championnat de Leipzig. Ce qui me fait le plus plaisir, c’est que les éleveurs nous ont offert le plus beau des cadeaux pour la retraite de Taloubet, en étant si nombreux à l’utiliser sur leurs juments. Il l’a plus que mérité ! »



Corico Z

Tout comme Solid Gold Z, Corico Z a pu faire quelques saisons de monte dans ses jeunes années avant de se consacrer davantage à la compétition. Et cette priorité au sport a définitivement porté ses fruits ! A 7 ans, Corico Z a énormément progressé et saute de façon phénoménale sous la selle d’Angelique Rüsen. « Je recommande absolument de regarder à nouveau les vidéos sur notre nouveau site internet, notamment son parcours à Valkenswaard. Corico Z est le fils de Cocaïne Z, qui est l’une de nos meilleures poulinières avec une excellente lignée maternelle. En plus de leurs propres modèles et performances, les souches maternelles sont très importantes pour les étalons. Le saut d’obstacles est littéralement incrusté dans ses gènes, ce qui accroît énormément sa valeur dans l’élevage. A la suite de ses superbes performances de l’année passée qui ont convaincu tout le monde de ses qualités, cette année, il va se consacrer à la reproduction. Nous pensons lui faire gravir les échelons du haut-niveau sportif à partir de l’année prochaine. »

 


Dominator Z

Dominator Z a vraiment fait son chemin dans le grand sport et a déjà sauté à les concours 5 étoiles de Genève, Balve et Malines à l'âge de 8 ans. De plus, il est immédiatement devenu deuxième lors de son premier Grand Prix CSI5* à Paris. Car son temps de haras été incroyablement chargé, il a vu relativement peu d'action dans le circuit de la compétition, mais néanmoins, cet étalon prend tout dans sa foulée bien plus rapidement que les autres et beaucoup plus rapidement que prévu. Avec lui, tout se passe dans la voie rapide. Depuis ses premiers concours internationaux jusqu'au niveau GP, il a toujours fait de son mieux et a continué à sauter pour impressionner. Toute sa progéniture est d'excellente qualité et, bien que le plus âgé ne soit âgé que de quatre ans, il peut déjà se vanter d'avoir des fils approuvés dans divers stud-books. Toutes les grandes stations d'étalons européens souhaitent ajouter un fils de Dominator Z à leurs collections. Et ils ont raison!» Conclut Judy Ann, pleine d’éloges. 



Brunetti Z

Brunetti Z: Si nous parlions de voiture, nous pourrions certainement le décrire comme un prototype d’une toute nouvelle génération. « Brunetti Z est le prototype de l’étalon de sport moderne ! Il a tout ce que l’on espère voir sur les chevaux de sport actuellement, il est facile à monter, et très à l’aise à l’obstacle. Il se déplace avec tant de légèreté, avec tout de même beaucoup d’impulsion, c’est un véritable athlète. La seule chose dont il a besoin, c’est de temps pour prendre de la maturité et, à partir de l’année prochaine, il sera prêt à gravir les échelons qui l’amèneront jusqu’au haut niveau. En 2018, nous avons vu ses premiers poulains et ils ont tous les mêmes caractéristiques : de longs membres, de la noblesse, du sang, et ils sont faits en montant. Il n’y a pas de doute que ce prototype marque le commencement d’une nouvelle ère dans les sports équestres. » 






Qatar Z


Après une excellente performance à Marl, l’étalon Qatar Z n’était pas au meilleur de sa forme à son retour à Lanaken, il a donc été décidé de ne pas le présenter au public. La star de la vente aux enchères lors de l’expertise d’étalons de Westphalie en 2017 est le demi-frère de Confident to Fly, qui évolue sur des épreuves à 1,60m. Sa demi-sœur, For Poly, est la mère du cheval de niveau 1,50m, Corex (Philipp Winkelhaus). Son père, Quasimodo Z, est l’un des meilleurs étalons du monde, avec notamment quarante-cinq produits performant sur des épreuves à 1,60m, dont notamment Garfield de Tiji des Templiers (Jérôme Guery), Armstrong van de Kapel, ou encore Qiazetta Z.

Ce site utilise des cookies. De cette façon, nous pouvons faire en sorte que votre expérience de navigation soit encore plus agréable.
En savoir plus?